| |
MediaUniversel e-MU
Reprenons notre pouvoir médiatique : "Je suis Média de ma pensée"

INFORMER, FORMER, ŒUVRER

La nécessité de créer et de développer des CristalS pour augmenter les communs, réclame de créer les infrastructures afin de rendre possible la diffusion des interactions entre les éléments acteurs ou opérés. Cette logique est celle des principes d’internet cube et d’HyperCrate?
Les richesses viennent des valorisations(IN-dépendantes de la monnaie et de la dette) qui, tout en transformant les contributions, en plus-values d’usage, accroissent les ressources disponibles pour chacun.
Une information généralisée sur les proxémies, les ”territorialités” hyperlocales, est primordiale. Pour cela chacun doit être en capacité de retracer et d’exprimer ses ressentis, afin de les exposer aux autres.
Cette étape est primordiale pour une approche de nos altérités et pour rendre possible des échanges entre elles. Il en résulte des enrichissements issus de la divergence et non des stériles confrontations générées par la létale convergence et une mythique majorité.
Pour cela, il est nécessaire d’avoir des groupes d’écoute accueillants (Bruno MARTIN-VALLAS) et des formations, non pas de bazoches et de syllogismes, mais avoir une auto-réflexion écoutée, et comment exprimer celle-ci.
De surcroît, comprendre les avancées de la connaissance et de la pensée (humaine mais sans exclusive, mais aussi des végétaux, animaux, ...) s’impose.

Tout ceci n’a de finalité qu’à faire vivre nos projets, les mettre à l’ouvrage et parvenir à réaliser nos œuvres.

Les derniers articles

Tiers-Lieux Gouvernement Castex
Publié le 29 septembre 2021
par Redaction

Programme « Nouveaux lieux, nouveaux liens »

Pour lire la synthèse infographjique du raport" cliquer sur l’image du numéro

 

« Nouveaux lieux, nouveaux liens » est un (...)

De quoi les tiers-lieux libres et open source sont-ils le nom ?
Publié le 28 septembre 2021
par Redaction

Une approche sensible, par le design du milieu et des instances démocratiques, qui soulève les limites d’une approche marketing et pointe le risque d’une catégorie fourre-tout à l’heure de (...)